Les cas de violations de droits d’auteur les plus connus au monde #10

Le droit de la propriété intellectuelle reste pour beaucoup une notion particulièrement vague et difficile à comprendre. Laissez-nous vous montrer combien ce droit est concret et fascinant grâce à ces 10 affaires qui ont défrayé la chronique !

#10. Marcantonio Raimondi contre Albrecht Dürer (Début du 16ème s.)

Voici un cas historique qui a donné lieu à un procès. Cette affaire opposait le peintre, graveur et théoricien allemand Albrecht Dürer (1471-1528) à son homologue Italien MarcAntonio Raimondi (1470-1534), aussi appelé Marc-Antoine.

 

Au début des années 1500, Dürer est tombé sur une série de copies de son œuvre la plus célèbre : « La Vie de la Vierge Marie », produites par Marc-Antoine. Or, le problème n’était pas tant la copie car cette activité était extrêmement répandue à l’époque faute de photocopieuse et autres outils d’impression ; le problème résidait dans le fait que ces copies étaient signées « A.D. », le monogramme de Dürer et constituait donc des contrefaçons pures et simples, d’autant plus qu’elles étaient vendues à un prix exorbitant.

Passablement échaudé par cette pratique déloyale, Dürer a saisi la Cour de Venise qui a reconnu Marc-Antoine coupable de contrefaçon, lui interdisant d’utiliser le monogramme de Dürer mais lui permettant de continuer à produire des copies de l’œuvre sous son propre nom. Une décision pragmatique mais qui est peut-être la première condamnation pour contrefaçon dans l’histoire de la propriété intellectuelle.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>