The XX vs Hugo Boss #Battle 3

Le droit de la propriété intellectuelle reste pour beaucoup une notion particulièrement vague et difficile à comprendre. Laissez-nous vous montrer combien ce droit est concret et fascinant grâce à ces 10 affaires qui ont défrayé la chronique !

#3. The XX contre Hugo Boss (2014)

L’affaire qui suit n’en est pas vraiment une puisqu’elle n’a pas encore donné lieu à un procès mais nous paraît particulièrement intéressante, en ce qu’elle constitue peut-être une des « copies » les plus évidentes qui soient. The XX est un groupe de rock indie britannique originaire de Londres qui a connu un succès international dès la sortie de son premier album en 2009, sur le label indépendant Young Turks. La première piste de l’album est sobrement intitulée « Intro » et est sûrement l’une des chansons les plus connues du groupe. Cette chanson a été utilisée dans plusieurs publicités avec l’accord du label Young Turks néanmoins, une campagne publicitaire va susciter la colère du label.

 

the XX
Le groupe « The XX »

 

Début 2014, la marque allemande de vêtements de luxe Hugo Boss dévoile sa nouvelle campagne publicitaire intitulée « Master the Light » dans laquelle on peut entendre une chanson étrangement similaire au hit des XX. Le label Young Turks a réagi quelques mois après le lancement de la campagne, visiblement informé un peu tard de cette dérangeante ressemblance. Ce qui pourrait expliquer cette flagrante similarité c’est le fait que bien souvent, lorsqu’elles ne peuvent obtenir un droit d’usage sur une œuvre protégée, les marques ont recours à ce qu’on appelle des « soundalikes », des créations musicales qui ressemblent à l’œuvre voulu à l’origine et qu’elles font produire par des studios d’enregistrement spécialisés dans cette pratique.

 

Hugo boss

 

Juridiquement, on ne peut à l’heure actuelle que supposer certaines choses : si l’affaire est jugée un jour, ce que les XX voudront démontrer c’est qu’Hugo Boss était au fait de l’existence de la chanson, en prouvant par exemple que plusieurs entreprises évoluant dans le domaine de la mode ont utilisé cette chanson ou mieux, en prouvant qu’Hugo Boss a demandé à utiliser la chanson, prouvant ainsi de manière incontestable que la marque allemande connaissait l’existence du titre. Espérons que cette situation trouvera un « Outro » favorable !

 

Jugez par vous-même !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>